top of page

Abonnez-vous aux articles financiers !

Merci de vous être abonné !

RAP ou CELIAPP : Quelle est la différence et lequel choisir ?

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

Au Canada, il existe deux façons courantes d'économiser une mise fonds pour l'achat d'une maison : le RAP ou le CELIAPP. Mais laquelle de ces deux options est la plus avantageuse pour vous ? Les deux ont leurs propres avantages fiscaux et caractéristiques d'investissement. Toutefois, pour faire un bon choix, vous devez comprendre leurs différences et connaître les facteurs qui vous motivent à épargner.


Par conséquent, si vous voulez mieux comprendre ce qu'est le RAP ou le CELIAPP, cet article détaille leurs différences pour vous aider à prendre une bonne décision.




 

Différence entre CELIAPP et le RAP

Qu'est-ce que le REER ?

Qu'est-ce que le RAP ?

Qu'est-ce que le CELIAPP ?

Qu'est-ce que le CELIAPP ?

RAP ou CELIAPP : lequel privilégier ?

 



Différence entre CELIAPP et le RAP

Choisir entre RAP ou CELIAPP est une question d'actualité. La décision dépend de vos objectifs d'épargne et de votre situation financière et fiscale. Toutefois, le RAP est plus avantageux en moyenne que le CELIAPP présentement.


Cotisations

Une différence entre ces deux comptes est le montant d'argent pouvant être investis annuellement ainsi que le plafond maximum.


Les cotisations annuelles maximales du CELIAPP sont de 8 000 $ par année et les cotisations maximales dans le compte sont de 40 000$ au cours d'une vie. En comparaison, les cotisations annuelles du RAP sont celles du REER soit de 18 % de votre revenu imposable annuellement ou 30 780 $.


Le plafond de cotisation du CELIAPP en 2023 est 8 000 $. Il est important de comprendre que le CELIAPP est moins intéressant que le REER dans cette optique car 5 ans doit s'écouler avant d'atteindre le plafonds de 40 000 $. Par contre, Le CELIAPP peut présentement être extrèmement intéressant pour les jeunes travailleurs. En effet, il ne sera pas obligatoire de déduire les cotisations l’année où elles sont versées. Ainsi, vous pourrez reporter vos déductions à une année ultérieur lorsque vos revenus seront supérieurs vous octroyant ainsi un avantage fiscal très intéressant.


Retrait

Une différence entre ces deux comptes est le montant d'argent maximal pouvant être retiré ainsi que le remboursement à la suite de la mise de fonds.


Le retrait maximal d'un RAP est de 35 000 $ incluant les gains en capitaux réalisé et vous devez rembourser l'entièreté de l'argent prit dans vos REER vers vos REER dans une période de 15 ans à partir de la 2e année en fonction de 1/15e par année. Ceci n'est pas une obligation mais si vous ne remettez pas 1/15e dans vos REER annuellement cette fraction s'ajoutera à votre revenu imposable à chaque année.


Le retrait maximal d'un CELIAPP est inexistant, vous ne pouvez investir que 40 000 $ mais tout les gains en capitaux que vous avez réalisé à l'intérieur peuvent être utilisé pour la mise de fonds. De plus, vous n'avez pas à rembourser d'argent avec une mise de fonds via le CELIAPP.


Fiscalité

La fiscalité des deux comptes fonctionnent généralement de la même manière.

  • Les sommes retirées ne se qualifiant pas pour l'achat d'une habitation admissible seront imposables.

  • Les surplus de cotisations annuel et maximum seront pénalisés

  • Il n'y aura aucun impact fiscal immédiat sur les retraits se qualifiant pour l'achat d'une habitation admissible

  • Tout les revenus ou gains fait à l'intérieur de ce compte sont libres d'impôts.

  • Tout les montants cotisés dans ce compte sont déductibles d'impôts comme un REER.

Légal


Pour le CELIAPP :

  • La date limite de cotisation CELIAPP est le 31 décembre de chaque année.

  • Le CELIAPP cessera d’être un CELIAPP au 15e anniversaire de l’ouverture du compte ou à l'âge de 71 ans.

  • Il sera impossible de combiner le CELIAPP et le RAP. Vous ne pourrez utiliser qu'un des deux.

  • Pour ouvrir un CELIAPP, un individu devra être résident du Canada et âgé de 18 ans et plus.


Pour le REER/RAP

  • L'argent doit être déposé dans le REER 90 jours avant d'exercer le RAP

  • Il y a une limite maximal de 30 jours après l'acte notarié pour procéder au RAP

  • Il peut être possible d'annuler votre participation au RAP si tel est le cas,vous devez remboursez tous les frais empruntés à vos REER, au plus tard le 31 décembre de l’année suivant celle où vous avez reçu les fonds, vos retraits ne seront pas imposés.

  • La date limite de cotisation REER est le 1er mars de chaque année, pour réduire vos revenus de l'année en cours.

  • Il sera impossible de combiner le CELIAPP et le RAP. Vous ne pourrez utiliser qu'un des deux.

  • Pour ouvrir un REER, un individu devra être résident du Canada et âgé de 18 ans et plus.





Qu'est-ce que le REER ?


Le REER est l'acronyme de Régime Enregistré d'Épargne Retraite et est conçu pour aider les Canadiens à épargner pour leur retraite. Il s'agit également d'un type de compte d'investissement qui présente des caractéristiques particulières, il ne s'agit donc pas d'un simple compte d'épargne.


Le REER ouvre l'accès au RAP qui est l'acronyme de Régime d'Accession à la Propriété.


Qu'est-ce que le RAP ?

Le Régime d'Accession à la Propriété (RAP) vous permet de retirer de votre REER sans impact fiscal pour acheter ou construire une habitation admissible pour vous-même ou pour une personne handicapée qui vous est liée.


Les avantages du RAP

  • Vous pouvez retirez jusqu'à 35 000 $ de vos REER par personne sans impôts immédiats à payer

  • Possibilité d'éviter l'assurance SCHL si votre mise de fonds est suffisante ce qui vous sauvera beaucoup d'argent.

  • Possibilité de participer au RAP en cotisant dans vos REER 90 jours avant l'exercice du RAP.

Les désavantages du RAP

  • Vous devez remettre l'argent utilisé avec RAP dans vos REER en 15 ans (1/15 chaque année) sans quoi vous devriez ajouter (1/15) du RAP à vos revenus chaque année.

  • Le maximum n'est que de 35 000 $ ce qui vous permet d'acheter une maison de 175 000 $ avec 20% de mise fonds donc sans la SCHL.


Qu'est-ce que le CELIAPP ?


Le CELIAPP se nomme le Compte d’Épargne Libre d’Impôt pour l’Achat d’une Première Propriété , il sera créé en 2023 par le gouvernement fédéral canadien, pour permettre aux Canadiens d’épargner à l’abri de l’impôt en vue de l’achat d’une première habitation (comme le RAP).


Voyez le CELIAPP comme une fusion entre le REER et le RAP, il à été créé afin de simplifier les finances personnelles pour les individus ayant comme objectif d'acheter une habitation.


Les avantages :


- Tout les montants cotisés dans ce compte sont déductibles d'impôts comme un REER.

- Tout les revenus ou gains fait à l'intérieur de ce compte sont libres d'impôts, comme un REER.

- Les choix de placement sont les mêmes qu'un CELI ou un REER avec quelques exceptions.

- Les sommes retirées ne seront pas imposables si elles servent à l’achat d’une première propriété.

- L’argent retiré n’aura pas besoin d’être remboursé.

- Aucune limite de retrait pour l'achat d'une première maison.

- Si le CELIAPP n'est pas utilisé pour l'achat d'une maison vous pouvez transférer l’argent vers un REER ou un FERR, sans affecter votre plafond de cotisation.

-Possibilité d'éviter l'assurance SCHL si votre mise de fonds est suffisante ce qui vous sauvera beaucoup d'argent.


Les désavantages :