top of page

Abonnez-vous aux articles financiers !

Merci de vous être abonné !

Guide du compte REER

Dernière mise à jour : 7 déc. 2022


Ce guide sommaire du compte REER a été écrit dans le but de mieux informer les Québecois sur ce produit financier. Cet article contient l'ensemble des informations pertinentes au sujet du REER et sera mis à jour de façon régulière. Pourquoi ne pas l'indexé dans vos favoris !



 

Tables des matières

Qu'est-ce que le REER ?

Les avantages :

Les désavantages :

Comment fonctionne un REER ?

Date limite REER

Age maximum REER

Qui offre un compte REER ?

Pourquoi mettre de l'argent dans un REER ?

Combien pouvez-vous mettre dans un REER ?

Dépassement des cotisations REER ?

Décès du titulaire d'un REER

Quelle est la différence entre le CELI et le REER ?

Quelle est la meilleure stratégie REER ?

Définitions de mots clés :

Définition de REER

Définition de CELI

Définition de RAP

Définition de facteur d'équivalence


 



Qu'est-ce que le REER ?


Le REER se nomme le Régime Enregistré d'Épargne-Retraite, il a été créé en 1957 par le gouvernement fédéral canadien, pour permettre aux Canadiens de se constituer un régime complémentaire de retraite en permettant la création d'un actif financier défiscalisé, et ce jusqu'au décaissement (souvent à la retraite).


Un compte REER est uniquement un type de compte d'investissement (une enveloppe) ayant des caractéristiques spéciales, ce n'est pas uniquement un compte épargne comme beaucoup de gens pensent.


Les avantages du REER :

- Tout les montants cotisés dans ce compte sont déductible d'impôt

- Tout les revenus ou gains en capital fait à l'intérieur de ce compte sont libres d'impôt, toute-fois ils sont reportés lors d'un retrait.

- Les choix de placement sont les mêmes qu'un CELI.


Les désavantages du REER :

-Il existe une limite d'argent pouvant être déposé dans le REER.

-Les retraits sont imposable selon votre taux d'imposition.


Comment fonctionne un REER ?


Le REER fonctionne de la même manière qu'un CELI. C'est à dire que vous pouvez utiliser les mêmes types de placement à l'intérieur qu'un CELI.


Par exemple :

  • Fonds distincts

  • Placements à taux d'intérêt quotidien

  • Fonds communs de placements (fonds mutuels)

  • Fonds négociés en bourse (FNB)

  • Valeurs mobilières (actions cotées en bourse)

  • Certificats de placement garanti (CPG)

  • Obligations

  • Contrats de rente

Dépendamment du type de placement et de fournisseur que vous choisissez, vous pouvez faire des retraits, et des cotisations uniques ou périodiques.


Date limite REER

La date limite de cotisation REER est le 1er mars de chaque année, pour réduire vos revenus de l'année en cours.


Age maximum REER

Vous pouvez cotiser à votre REER jusqu’au 31 décembre de l’année où vous atteignez l’âge de 71 ans. Vous pouvez toutefois cotiser au REER de votre conjoint si celui-ci n’a pas encore atteint l’âge limite


Lorsque vous avez atteint 71 ans, vous avez 3 choix :

  • retirer les fonds

  • transférer les fonds dans un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)

  • utiliser les fonds pour acheter une rente





Qui offre un compte REER ?


La plupart des institutions bancaires et des assureurs ainsi que certains régimes collectifs d'employeurs offrent le compte REER. Contactez un conseiller en services financiers, il pourra répondre à vos besoins.





Pourquoi mettre de l'argent dans un REER ?


Il existe mille et une raisons de mettre votre argent supplémentaire dans un REER plutôt que le garder dans votre compte de banque ou même dans un autre compte de placement.


Voici quelques raisons :


  1. Le compte REER peut servir à garder votre pouvoir d'achat à moyen-long terme contre l'effet de l'inflation en comparaison à votre compte de banque qui ne peut pas.

  2. Le REER est un compte d'investissement formidable pour la planification de la retraite puisqu'il permet aux retraités de reporter l'imposition de leur capital uniquement lors du décaissement. Il est donc souvent recommandé de retirer une fois à la retraite puisque leur taux d'imposition est moins élevé qu'en carrière.

  3. Le REER est un compte parfois mieux adapté que le CELI pour beaucoup de Québécois en carrière. De plus, lorsque le compte REER est plus adapté que le compte CELI, il est souvent recommandé d'utiliser les deux ensemble, par contre l'inverse n'est pas toujours vrai.



Combien pouvez-vous mettre dans un REER ?